Un peu d’inspiration

 

Voici quelques haïkus tirés de l’anthologie En pleine figure, haïkus de la guerre de 14-18. Merci encore aux éditions Bruno Doucey pour leur aimable autorisation.

 

Rampe en fer émergeant du talus,

Je te reconnais. Tu témoignes

Qu’ici fut notre maison.

René Druart, Berry-au-Bac, 1922

 

La cathédrale dans les brumes :

Un sphinx à deux têtes, accroupi

Dans une jungle de rêve

Roger Gilbert – Lecomte

 

Passant de Fleury,

Prie pour mes rues et mes arbres

Sur ma place vide.

André Cuisenier

 

Cimetière

Petite croix. Epitaphe.

Ci-gît le soldat Gribouille.

Il mourut pour vivre libre.

Marc – Adolphe Guéguant

 

Côte à côte l’hiver

Deux buissons de fils barbelés ;

En mai, l’un fleurit d’aubépine.

Henri Druart

 

Extrait de En pleine figure, anthologie établie par Dominique Chipot, © Éditions Bruno Doucey, 2013